L'Egypte inaugure un parc éolien de 500 MW à Ras Gharib

Accueil » Actualités » L'Egypte inaugure un parc éolien de 500 MW à Ras Gharib

Un consortium égyptien Orascom Construction plc, Japon Toyota Tsusho Corp. avec sa société du groupe Eurus Energy et Engie ont commencé la construction d'un parc éolien de 500 MW à Ras Gharib.

Le même consortium avait déjà été choisi pour le tout premier projet de producteur indépendant d'énergie éolienne (IPP) d'Égypte à Ras Gharib. Qui a été terminé et mis en service en octobre 2019.

Mohamed Shaker, ministre égyptien de l'électricité et des énergies renouvelables, était présent lors de la cérémonie d'inauguration des travaux lundi. Ainsi que les ambassadeurs japonais et français au Caire et les dirigeants des entreprises concernées.

Lisez aussi: 42 pales de turbine arrivent en Egypte pour la construction d'un parc éolien à Ras Ghareb

Le parc éolien de Ras Gharib devrait fournir de l'électricité à plus de 800,000 XNUMX foyers égyptiens

Les entreprises ont convenu de construire un parc éolien dans le gouvernorat de la mer Rouge, à 50 km (31.07 miles) au nord de Ras Ghareb. Avec l'Egyptian Electricity Transmission Company (EETC), un contrat d'achat d'électricité (PPA) de 25 ans est également en place. De plus, le projet devrait fournir de l'électricité à plus de 800,000 XNUMX foyers égyptiens.

Le cabinet égyptien a déclaré lundi que le projet contient 680 millions de dollars (685.9 millions d'euros) d'investissements directs étrangers. Diverses institutions financières internationales, dont le Fonds pour le climat, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC) et des banques commerciales, soutiennent le programme.

En outre, le modèle de construction-propriété-exploitation (BOO) sera utilisé pour mener à bien le projet, et la construction devrait être achevée en 32 mois. Il faudra 24 mois pour construire la première phase du parc éolien de Ras Gharib. À ce moment-là, il commencera à fournir de l'électricité au réseau pendant 25 ans, selon le Cabinet.

Une fois opérationnel, le parc éolien devrait générer 1.2 million de tonnes d'émissions de dioxyde de carbone en moins par an. En plus de fournir plus de 2,200 XNUMX GWh d'énergie durable.