Tennis Kenya obtient 10 millions de shillings pour la construction de deux courts de tennis publics

Accueil » Blog » Tennis Kenya obtient 10 millions de shillings pour la construction de deux courts de tennis publics

10 millions de shillings ont récemment été achetés par TennisKenya pour la construction des deux courts de tennis publics au stade Moi qui se trouve à Kasarani.

David Haggerty, président de la Fédération internationale de tennis, et l'ancien président Uhuru Kenyatta ont commandé l'installation il y a quatre ans.

Lisez aussi :Début de l'installation de la piste du stade national de Lagos

Cependant, la bureaucratie et les longs retards ont bloqué la construction, mais finalement, selon les responsables de TK, il y a de la lumière au bout du tunnel.

Le financement de la construction des deux courts de tennis publics du stade Moi

Le Fédération Internationale de Tennis (ITF) fournira également un montant similaire au projet. C'est selon le président de TK, James Kenani.

10 acres ont été alloués à Tennis Kenya par le gouvernement kenyan en 2015, et Sports Kenya a signé les contrats en 2021.

100 joueurs de tennis s'entraîneront et joueront dans l'installation, selon Kenani, une fois qu'elle sera terminée. Il a dit que avoir des courts de tennis publics dans le pays a longtemps été un objectif chéri.

Les célébrations du centenaire de la fédération comprendront l'utilisation des courts de tennis publics. Il a affirmé qu'avec cette facilité, le pays dénicherait sûrement de nombreuses autres stars.

Il a également déclaré que c'était une chance pour les joueurs issus de milieux défavorisés qui n'avaient pas les moyens de jouer dans les clubs membres.

Au départ, 24 tribunaux devaient être construits pour un coût de 400 à 600 millions de shillings. Kenani a déclaré qu'ils n'en construiraient que deux dans la première phase.

Le premier tribunal devrait être terminé d'ici le milieu de l'année prochaine, a-t-il poursuivi. Ils espèrent que d'ici janvier, ils pourront obtenir les documents et commencer la construction.

Les deux courts auront des surfaces dures. Selon le secrétaire général de TK, Wanjiku Mbugua Karani, les équipes kenyanes pour la Coupe Davis et Coupe Billie Jean King s'entraînerait là-bas une fois l'installation terminée.

Karani a poursuivi que cela leur donnerait l'occasion de s'entraîner dans les installations. Cela leur permettra également de se préparer à des missions internationales. Karani a déclaré que l'ITF tenait à ce que le pays commence à avoir des courts de tennis publics.