L'Égypte va construire un parc éolien de 3 gigawatts à l'ouest de Sohag

Accueil » Actualités » L'Égypte va construire un parc éolien de 3 gigawatts à l'ouest de Sohag

Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly a assisté mercredi à la signature d'un accord visant à attribuer un terrain à un parc éolien de 3 gigawatts à l'ouest de Sohag. L'accord a été signé par une alliance d'entreprises, dont Orascom Construction PLC, ENGIE françaiset Toyota Tsusho japonaise. Aussi bien que Ministère de l'électricité et des énergies renouvelables, représenté par Office des énergies nouvelles et renouvelables.

Cet accord constitue la deuxième étape du développement du projet. Le premier a été la signature d'un protocole d'accord entre l'alliance, la Société égyptienne de transport d'électricité et l'Autorité des énergies nouvelles et renouvelables à Charm el-Cheikh en novembre 2022, qui a servi de catalyseur au projet.

En outre, l'objectif du projet est de construire, développer et exploiter un parc éolien à West Sohag. Cela permettra d’approvisionner environ deux millions de foyers égyptiens en électricité propre et durable sur une superficie d’environ 852 km2.

Lisez aussi: Le ministère égyptien du Pétrole lance une plateforme numérique de passerelle en amont pour attirer les investissements du secteur

Capacité du parc éolien proposé de 3 gigawatts à West Sohag

Le projet réduira également les émissions de dioxyde de carbone de 6.5 millions de tonnes par an et générera 7,000 2,000 emplois, dont 5,000 1,000 emplois directs pendant la construction, 2035 42 emplois indirects et XNUMX XNUMX emplois permanents après l'exploitation, selon le ministre de l'électricité et des énergies renouvelables Mohamed Shaker. Cette initiative, a-t-il poursuivi, fait partie du plan du gouvernement égyptien. Doubler la proportion de sources d’énergie renouvelables d’ici XNUMX, pour la porter à XNUMX %.

Selon Khaled El Degwy, directeur des concessions chez Orascom Construction, le projet s'appuie sur le succès de la collaboration dans le secteur égyptien des énergies renouvelables. En outre, un parc éolien de 500 mégawatts à Gabal El-Zeit, dont la construction a commencé en octobre 2022, et un parc éolien de 262.5 mégawatts à Ras Gharib, qui était le premier projet d'énergie renouvelable produit de manière indépendante du pays, figuraient parmi les parcs éoliens développés par l'alliance. en Egypte avec une capacité combinée de 762.5 mégawatts, selon lui.