La construction de logements sociaux au Burundi débutera cette année

Accueil » Actualité » La construction de logements sociaux au Burundi débutera cette année

La mise en œuvre du projet de logements sociaux prévu au Burundi débutera cette année selon le ministre de l'Infrastructure, Dieudonné Dukundane. Ce projet s'inscrit dans la vision du pays pour 2040, selon laquelle un total de 530,000 16 nouveaux logements seront construits au cours des 33,000 prochaines années. Selon le ministre Dukundane, XNUMX XNUMX nouveaux logements seront construits chaque année.

Des plans de construction sont en cours pour tous les espaces de construction de logements sociaux. Le gouvernement mettrait au point des mécanismes d'acquisition de terrains et les banques accorderaient des crédits à faible taux d'intérêt pour le site.

Lors de l'annonce du projet, Dieudonné Dukundane a demandé aux éventuels acheteurs de signer un accord avant le début des travaux en disant : « Nous construirons des logements pour les personnes avec lesquelles nous avons un accord ». De plus, le ministre a insisté sur le fait que la technologie sera utilisée pour garantir que les maisons ne sont pas dominées par de petits groupes de personnes.

Logements sociaux au Burundi : Aménagement de 292 logements à Kizingwe-Bihara

Environ, 5292 logements seront construits sur le site de Kizingwe-Bihara pour un montant de plus de 280 milliards de francs burundais. Ces logements sociaux seront construits en différents blocs, dont 52 blocs de 5 niveaux. De plus, il y aura 3,120 1 appartements de type 72, 5 blocs de 1,440 niveaux avec 2 66 appartements de type 5. 660 blocs supplémentaires de 3 niveaux avec 72 appartements de type XNUMX, ainsi que XNUMX appartements VIP, seront également construits.

Lisez aussi: Le Burundi reçoit une subvention de 100 millions de dollars pour l'électrification rurale

Concernant les prix, chaque maison sera acquise selon sa catégorie. Par exemple, les départements de type 1 seront achetés pour un montant compris entre 33 et 35 millions de BIF chacun. Les départements de type 2 seront approvisionnés pour un montant d'un peu plus de 60 millions. De plus, les départements de type 3 seront obtenus pour un montant d'un peu plus de 70 millions. De plus, les départements VIP coûteront au nord de 430 millions.

40% des Burundais vivront en ville d'ici 2040

Selon nos informations, 12 % de la population du pays vit actuellement dans les villes (1,700,000 2040 40 personnes). Le ministre des Infrastructures a déclaré que l'État prévoit dans la vision XNUMX, que XNUMX% des Burundais vivront dans les villes.