Accueil » Connaissances » Les 7 étapes de la construction de routes

Les 7 étapes de la construction de routes

Chaque projet de route ou d'autoroute a un début et un itinéraire différents à suivre jusqu'à son achèvement. À cet égard, il existe de nombreuses composantes ou étapes que chaque projet de construction de route doit franchir jusqu'à ce que le produit final voie le jour.

Cependant, certaines phases de construction sont plus ou moins présentes dans chaque entreprise de construction routière. Un projet de construction de chaussée commence généralement par la conception, le financement, l'obtention de permis, le déplacement des services publics et l'appel d'offres. La dernière étape est la construction. Bien sûr, les étapes d'une construction de route plan de contrôle de la circulation varient selon la taille du projet, mais certaines étapes de base sont communes à tous les plans.

Toutes ces étapes de la construction de routes prennent du temps, mais il est essentiel de s'assurer que tout est fait correctement pour profiter d'un processus de construction sans heurts et obtenir des résultats de qualité supérieure.

Pour vous informer sur les étapes habituelles de la construction de routes régulières, examinons les sept étapes de la construction de routes et leur déroulement.

Planification initiale

La première étape consiste à planifier les travaux à effectuer et comment ils seront effectués. Cela implique d'identifier les zones dangereuses où le travail nécessite des précautions supplémentaires et de mettre en place des mesures de contrôle de la circulation appropriées.

Cela peut également impliquer d'assurer la liaison avec les entreprises de services publics afin qu'elles puissent déplacer leurs services ou en installer des temporaires pendant que la route est creusée. Il est important de bien faire les choses avant de passer à d'autres étapes pour éviter tout retard inutile par la suite.

Pendant ce temps, les équipes peuvent encore travailler sur certains aspects du projet mais il ne devrait pas y avoir de retards majeurs pour les automobilistes. À ce stade, l'accent est mis sur la fluidité de la circulation dans la zone des travaux. Très probablement, les équipes mettront en place des voies pour le contrôle de la circulation à sens unique ou utiliseront d'autres mesures temporaires pour maintenir les véhicules en mouvement dans la zone en toute sécurité sans les perturber trop longtemps. Pour cette raison, un bon plan de contrôle de la circulation doit être élaboré et mis en œuvre avant de commencer tout changement permanent sur la chaussée donnée.

Conception preliminaire

Une fois l'inventaire terminé, des conceptions préliminaires sont préparées pour chaque étape du processus de construction. Ces conceptions comprennent des dispositions générales pour les alignements de routes proposés, les murs de soutènement et les autres structures nécessaires au projet. Ils montrent également les emplacements des dispositifs de contrôle de la circulation temporaires tels que des cônes, des barricades ou des panneaux pour diriger la circulation des véhicules à travers les zones de construction en toute sécurité pendant les activités de construction.

Examen préliminaire de la conception par le service des transports de l'État ou une agence gouvernementale locale. Les conceptions préliminaires sont examinées par des fonctionnaires du département des transports de l'État ou de l'agence gouvernementale locale chargée d'approuver ces plans avant qu'ils ne puissent être construits. Si nécessaire, des modifications peuvent être demandées avant que l'approbation finale ne soit donnée pour procéder à l'activité de construction.

Excavation et dégagement

La zone où la route sera construite doit être balayée de toute végétation, ce qui signifie que les arbustes, les arbres et les buissons doivent être enlevés. Des engins d'excavation retireront également des pierres et des rochers du tracé de la future route. Des mesures de contrôle telles que des fossés, des clôtures et des bassins sont utilisées pour empêcher l'érosion de la zone défrichée.

Montage

Au fur et à mesure que les excavatrices, les machines d'excavation et les bulldozers répandent de la terre et de la terre sur la région où passerait le futur sentier, la route commence à prendre forme. Les niveleuses sont ensuite utilisées pour niveler et lisser la surface. Les drains et les ponceaux, qui sont des tuyaux en béton massifs, sont utilisés pour empêcher la route d'être inondée en détournant les eaux souterraines, les eaux usées et les eaux pluviales loin de la route.

Classement fin

Le nivellement fin nécessite que les travailleurs de la construction nivellent la surface conformément aux normes des ingénieurs en structure. Cela nécessite à la fois du travail manuel et du creusement, ainsi que des niveleuses ou des machines d'usine de nivellement. Le nivellement est stabilisé à l'aide de calcaire ou de béton pour le faire perdurer.

Agrégat de base

La couche de fondation en granulats est posée après un nivellement supplémentaire de la surface. La base de gravier concassé ou d'agrégats de pierre est également répartie sur la surface de la route. La bordure de chaussée et le caniveau seront construits immédiatement après l'épandage du gravier sur la surface si la route se trouve dans une ville ou un village. Par exemple, si une route est construite à travers Killeen, au Texas, l'équipe de construction devra s'approvisionner agrégat de base routière à Killeen et faites-le étendre avant que des travaux puissent être effectués pour terminer la bordure et le caniveau de la chaussée. Après cela, la route est à nouveau bien nivelée.

Pavage d'asphalte

Les Asphalte peut être placé lorsque le gravier s'est également répandu. L'asphalte est composé de déchets pétroliers, de granulats de base et de bitume, une substance collante ressemblant à de la colle. Jusqu'à quatre niveaux d'asphalte peuvent être superposés, en fonction du trafic estimé sur l'itinéraire.

L'asphalte est souvent fabriqué et mélangé dans d'énormes usines selon les normes de l'ingénieur. L'asphalte chaud est chargé dans des camions et transporté sur le chantier, où il est immédiatement coulé. Les trottoirs et caniveaux doivent être terminés avant que les dernières couches d'asphalte ne soient coulées. Les travaux de construction sont complétés par l'installation des panneaux de signalisation appropriés aux endroits désignés par les urbanistes et l'application des marquages ​​routiers requis.

Réflexions finales

La construction de routes comporte plusieurs étapes, chacune impliquant des travailleurs avec leurs tâches et protocoles spécifiques. Si vous avez déjà conduit près d'un chantier de construction, vous avez peut-être trouvé que c'était un spectacle intimidant. Même si vous n'avez aucune expérience dans ce domaine, il serait utile de savoir ce qui se passe afin de pouvoir naviguer avec succès dans votre lecteur. L'application de ces connaissances sur les chantiers de construction contribue également à assurer la sécurité de tous.

1 réflexion sur "Les 7 étapes de la construction de routes"

  1. Quels sont les problèmes de santé environnementale associés à la construction de routes à chacune des étapes mentionnées ci-dessus

Laisser un commentaire